Méthyl-testostérone - dérivé du noyau androstane

Un androgène synthétique résultant de l'insertion d'une fonction de méthyl en position alpha à l'atome du carbone (17) : structure chimique simplifiée

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 14 Juin, 2011


Consulter aussi : les hormones stéroïdes sexuels

hormone.aly-abbara.com


Gynécologie Obstétrique
Estrogènes
Progestatifs
Androgènes
  Contacter l'auteur : Dr Aly Abbara Page d'accueil