Nomégestrol acétate (nomac)
Progestatif dérivé de 19-norprogestérone
Dérivé du noyau norprégnane (20 atomes de carbone)

  • Il résulte du remplacement de l'atome d'hydrogène (-H) lié à l'atome du carbone (C17) par un radical d'acétate (-OCOCH3), puis l'ajout d'un double liaison (C6=C7), et enfin l'insertion d'un radical de méthyl (-CH3) en (C6).

  • Structure chimique simplifiée

  • Ce progestatif se caractérise par des interactions très réduites avec les récépteurs des glucocorticoïdes, des androgènes et des estrogènes, puis une forte action antigonadotrope (antiovulatoire) ; cette dernière action peut être obtenue avec une dose quotidienne de seulement 2,5 mg.
    Ces caractéristiques font de nomégestrol acétate (nomac) le progestatif de certains futurs contraceptifs estroprogestatifs.


Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 22 Juillet, 2011


Consulter aussi : les hormones stéroïdes sexuels

hormone.aly-abbara.com


Gynécologie Obstétrique
Estrogènes
Progestatifs
Androgènes
  Contacter l'auteur : Dr Aly Abbara Page d'accueil