Valérianate d'estradiol (ou valérate d'œstradiol) - dérivé du noyau d'estrane
Structure chimique simplifiée montrant l'insertion d'une fonction de valérianate
au niveau du carbone (17) de l'estradiol


 
  • Il s'agit d'un œstrogène semi-naturel utilisé en hormonothérapie par voie
    orale ou par voie locale transdermique.

  • Depuis 2010, il a été commercialisé en France, la première pilule contraceptive contenant un œstrogène semi-naturel, c'est le valérate d'estradiol : [dihydroxy-3,17ß estratriène-1,3,5(10)pentanoate-17ß] ; dénommé aussi : estardiol valérianate ; estradiol pentanoate.

  • Le valérate d'estradiol est un ester de 17 bêta-estradiol ; après administration orale, il est transformé, par la muqueuse intestinale en 17 bêta-estradiol et en acide valérique par clivage de la molécule. Le 17bêta-estradiol obtenu par ce clivage, après son passage hépatique, devient actif comme l'hormone endogène. Quatitativement, (1 mg) de valérate d'estradiol, correspond à 0,76 mg de 17bêta-estradiol micronisé.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 24 Juin, 2011


Consulter aussi : les hormones stéroïdes sexuels

hormone.aly-abbara.com


Gynécologie Obstétrique
Estrogènes
Progestatifs
Androgènes
  Contacter l'auteur : Dr Aly Abbara Page d'accueil